jeudi 24 avril 2014

"Nous sommes un" James G. et Frédéric Gobillot


Auteurs : James G. et Frédéric Gobillot
Maison d'éditions : Durand-Peyroles
Nombre de pages : 144
Prix : 14€
 
Résumé :
Thomas Colfer, douze ans, est élève dans un internat irlandais. Durant cette année, il va vivre une véritable aventure humaine et surnaturelle.
Lors d'une soirée, alors que frappe un violent orage, un élève est agressé dans une salle de cours ; plongé dans le coma à la suite de sévères blessures, il est entre la vie et la mort. Le père de Thomas, qui s'est introduit sans permission dans l'établissement ce soir-là, est accusé. Pour innocenter son père, le jeune pensionnaire, aidé de ses meilleurs amis, va devoir percer le mystère de la salle de chimie.
Qui est vraiment le père de Thomas ?
Et pourquoi un de ses camarades a autant de haine envers lui ?
 
Une excellente histoire pour les jeunes et moins jeunes

               C'est le premier livre que je lis des éditions Durand-Peyroles et je remercie chaleureusement James de m'avoir permis de le lire en service presse, car j'ai adoré ce roman.
 
               A douze ans, Thomas va pour la deuxième année consécutive dans un pensionnat irlandais. La discipline et la solidarité y règnent. Le directeur demande à Fabien, le meilleur ami de Thomas, de faire un film sur la vie dans l'internat James Joyce. Mis à part les sarcasmes répétés d'un autre élève, l'année se déroule parfaitement bien jusqu'à ce qu'un étudiant soit gravement blessé.
 
               J'ai été totalement transporté par ce récit fantastique. Des événements étranges se jalonnent tout au long du déroulement de l'histoire. On est oppressé par l'ambiance générale bien que ce soit un roman jeunesse avec des héros tout aussi jeunes.
 
               Les descriptions de la vie dans le pensionnat sont très réalistes. De plus, je pense que le personnage de Thomas est terriblement attachant. Son père, par contre, a des côtés terrifiants de par l'impulsivité liée à sa maladie. On ne sait pas trop de quoi il est capable, et ce n'est que dans les dernières pages que l'on parvient à mieux le cerner.
 
               La fluidité du texte et l'aisance de lecture font que je n'ai pas mis longtemps pour achever ce livre. Les pages se tournaient presque toutes seules. C'est écrit d'une manière toute simple, mais très efficace et cohérente. Le dénouement est très réussi, surprenant, et la fin est attendrissante.
 
               Enfin, pour terminer sur un point de détail, j'ai adoré la texture de la couverture. Ca lui donne un aspect vieilli, agréable au toucher, très original.
 
               Vous l'aurez sûrement compris, je vous conseille vivement de lire ce roman. Je l'ai beaucoup aimé. Ce fut un excellent moment d'évasion.

Le blog de Frédéric Gobillot
Le site Internet de la maison d'éditions
La page Facebook de la maison d'éditions

2 commentaires:

  1. Voilà qui fait envie.
    Direction la Wish List

    RépondreSupprimer
  2. Nous avons lu le même livre que j'ai fort apprécié comme toi !

    RépondreSupprimer