lundi 12 mai 2014

"Ces douleurs que l'on cache" Carine Petit


Auteur : Carine Petit
Maison d'éditions : TheBookEdition
Nombre de pages : 198
Prix : 15,00€
 
Résumé :
Xavier vit avec Luce une relation belle sous tout rapport. Il est loin de penser qu'elle a tout fait pour cacher certaines choses qui auraient pu entacher leur relation. Lorsqu'elle tombera dans le coma, après un accident de voiture, il découvrira une femme qui ne correspond pas à ce qu'il a connu d'elle jusque-là. Et l'angoisse prendra part de sa vie, au fur et à mesure que les faits se présenteront à lui...
 
Un émouvant crève-cœur

               Cinquième roman lu dans le cadre du challenge Binôme sur le forum Au fil des pages, pour ce mois de mai, Anne Sophie m'a imposé de lire Ces douleurs que l'on cache de Carine Petit. Le moins que je puisse dire, c'est qu'elle fait d'excellents choix chaque mois.
 
               Luce et Xavier forment un couple tout ce qu'il y a de plus heureux en apparence, jusqu'au jour où la jeune femme a un accident de voiture et se retrouve dans le coma. Xavier va alors découvrir qu'il ne connaissait pas sa compagne aussi bien qu'il le croyait. Pourquoi Luce lui a-t-elle fait tant de cachotteries ?
 
               Je ne suis pas sorti indemne de ma lecture. C'est un récit très bouleversant. Carine a même réussi à me faire monter les larmes aux yeux. Je l'aurais jamais cru que ce roman puisse me toucher à ce point.
 
               Les faits narrés sont d'une extrême gravité et racontés d'une manière qui prend aux tripes, qui ne peut pas laisser insensible. Tristesse et colère sont deux sentiments qui se sont succédé au fil des pages. La plume de l'auteur est envoûtante, addictive, et les chapitres courts accentuent le phénomène.
 
               Xavier est vraiment un personnage saisissant. Au fur et à mesure des révélations, il devient plus agressif, violent, il a des difficultés à contrôler ses émotions. Toutefois, on peut aisément le comprendre. J'aurais probablement réagi de façon analogue. Mais le protagoniste que j'ai préféré, c'est Léa. J'ai vraiment apprécié sa sensibilité. Elle mérite d'être la meilleure amie de Luce, elle est largement à la hauteur de cette amitié et est d'une grande aide pour Xavier. De plus, même si sa situation personnelle est moins grave que celle de Luce, elle a ses propres soucis et n'hésite pas à les mettre de côté.
 
               Le dénouement m'a un peut surpris. Je ne m'y attendais pas vraiment. Difficile d'imaginer que l'histoire ait pu bien se terminer et pourtant... J'ai été plus que satisfait par la fin de l'intrigue. Ca m'a remis du baume au cœur, mais ne m'a pas empêché de cogiter pendant quelques heures après avoir refermé le livre.
 
               Vous voulez une petite idée de mon humeur en refermant cet ouvrage ? Alors, écoutez en entier la chanson Sirius B du groupe suédois Therion. Elle illustre plutôt bien ce qui se passait dans ma tête après ma lecture.
 
               En résumé, c'est un excellent livre que je recommande vivement. C'est un gros gros crève-cœur.

Pour vous procurez ce livre

7 commentaires:

  1. Aaaaahhhh, mais c'est que tu donnes envie !!! Très jolie chronique, le sujet de ce livre est très attirant aussi.

    RépondreSupprimer
  2. Merci beaucoup Delex de ce magnifique commentaire...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien, c'est largement mérité :D

      Supprimer
  3. J'ai pour habitude de m'abonner à tous les blogs littéraires qui me paraissent bien construits, ce qui est le cas ici, bravo...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup, content que mon blog te plaise :)

      Supprimer
  4. Ca donne envie tout ça !! Si je ne l'avais pas déjà lu, tu me donnerais envie. Là, tu me donnes envie de le relire :)

    RépondreSupprimer
  5. Je vais vite le commander. J'ai hâte de le lire.

    RépondreSupprimer